Investissement locatif à Toulouse : Analyse

L’investissement locatif à Toulouse

La ville de Toulouse est très intéressante en terme de demande locative d’une part grâce à ses nombreux étudiants qui viennent étudier, et d'autre part les jeunes actifs qui y sont majoritairement locataires. Les studios et les T2 sont les biens les plus recherchés, ils sont donc à privilégier. Toulouse représente une forte demande locative. En effet la part des locataires est de 66% autant dire plus de la moitié de la population toulousaine. La vacance locative s'en retrouve affaibli. Malgré beaucoup de constructions dans le neuf, un investissement dans l'ancien à Toulouse sera plus intéressant en terme de prix et de rentabilité. Par exemple, pour un bien à 70 000 euros avec un loyer de 400 € on peut obtenir 6% de rendement brut sur le secteur de Bonnefoy-La roseraie-Croix daurade. Attention, le marché de la location n’est vraiment actif qu’en centre ville. Le quartier le plus central et le quartier Capitole, relativement recherché de part le peu de logements disponibles à cet endroit. Il constitue le coeur historique de la ville. Les prix au m2 y sont les plus élevés de la ville. Les quartiers les moins intéressants en terme de rendement sont les quartiers : Saint Simon, Saint Georges et Carmes.

Démographie à Toulouse

La ville de Toulouse est principalement composée d'étudiants. En effet, la ville de Toulouse est réputée pour ses pôles universitaires attractifs mais aussi ses jeunes travailleurs puisque Toulouse est connue pour ses entreprises aéronautiques telles qu’ Airbus et ses sous-traitants mais aussi ses grandes cliniques (par exemple : la clinique Pasteur, l’hôpital de Purpan et bien d'autres) ainsi que ses 95 laboratoires de recherche. Il existe cependant des disparités entre les quartiers. En effet, on remarque que certains quartiers sont plus populaires que les autres. Ils sont principalement touchés par le chômage, les risques d’impayé sont donc plus importants. Les quartiers concernés sont notamment : Fontaine Lestang, Bagatelle, Papus, Tabar, Bordelongue Reynerie, Bellefontaine et le Mirail. La région Occitanie attire de plus en plus de monde de par la douceur du climat et la tranquillité qu’elle offre.

Patrimoine immobilier à Toulouse

Dans certains quartiers de la métropole Toulousaine, les biens prendront très certainement de la valeur du fait des nombreuses constructions aux alentours mais aussi de l'attractivité économiques de certains quartiers tels que Casselardit avec l'aéroport de Blagnac et Bonnefoy avec l'arrivée de la ligne à grande vitesse. La métropole ne cesse de grandir avec la rénovation du métro et de ses nouvelles lignes.

En résumé, investir ou ne pas investir à Toulouse en 2023 ?

Investir à Toulouse représente un très bon investissement, en effet la ville ne cesse d'attirer de nombreux habitants ( +8000 habitants en un an d'après L'INSEE). Les principaux atouts sont les pôles universitaires, ses laboratoires de recherches et son industries aéronautique, et son point faible est la concentration à certain endroit de quartier type "Ghetto" . Au niveau touristique, la métropole dispose de nombreux atouts avec ses musées, ses basiliques, et ses églises (Saint-Raymond, Musée des Augustins, Musée d'art moderne et contemporain les "abattoirs"....). La ville dispose de nombreux centres culturels ( les minimes, Théâtres des Mazades,espace Bonnefoy .. ). C’est aussi une ville relativement dynamique avec ses nombreuses festivités tels que le festival Rio logo notamment qui à lieu chaque année. En terme de transport la Métropole est très bien desservie puisqu'elle dispose de toutes les infrastructures nécessaires ( tramway,metro, bus, vélo à disposition). Mon conseil : Acheter un studio dans l’ancien, le rénover puis cibler les étudiants dans le quartier de Rangueil (ils représentent la majorité de la population) qui est situé à proximité de nombreuses facultés.