Acheter un bien immobilier avec ses parents : 3 solutions !

Vous avez pour projet d’investir dans la pierre avec votre mère et votre père ou juste avec l’un des deux, mais vous ne savez pas quelles options s’offrent à vous ? Avant de vous précipiter, prenez le temps de lire cet article.

Nous vous y exposons 3 solutions pour acheter un bien immobilier avec vos parents selon votre situation et votre projet final. Et oui, il n’existe pas qu’une seule façon de le faire, chose que beaucoup ignorent, passant parfois complètement à côté de leur idée initiale. Voici un récap des champs d’action qui s’ouvrent à vous !

Investissement immobilier
Mise à jour le 16 Juin 2023
acheter un bien immobilier avec ses parents

1. Coemprunter avec ses parents et coacquérir

Acheter en indivision avec ses parents en coemprunteur

Cette option est l’une des plus utilisées par les investisseurs particuliers en France. Il s’agit d’acheter un bien à deux propriétaires, les deux coemprunteurs du crédit immobilier, ce qui induit une division du logement en deux. Chaque propriétaire détient une partie de la maison achetée en fonction de son apport financier injecté dans le projet.

L’indivision avec ses parents est quelque chose de relativement simple et rapide à mettre en place, qui ne demande aucune démarche particulière. Par la suite, vous pouvez établir une convention d’indivision directement chez le notaire pour désigner un gestionnaire unique chargé des décisions courantes. Chaque propriétaire est solidaire de la fiscalité, des charges pour l’entretien du logement, ainsi que pour le remboursement des mensualités de prêt à la banque.

Autrement, vos parents peuvent aussi juste venir en tant que caution pour votre emprunt immobilier. Dans ce cas, vous resterez l’unique emprunteur, mais la garantie financière de vos parents viendra appuyer votre dossier. En cas de problème d’argent, c’est vers eux que la banque se tournera directement.

La solution la plus simple ne veut pas forcément dire la plus propice ou avantageuse pour vous. Vous avez aussi la solution de la Société Civile Immobilière (SCI) en famille pour plus de tranquillité…

Créer une SCI familiale

La création d’une SCI familiale suppose effectivement de créer une société et donc de déposer les statuts, de les rédiger et de s’acquitter de tout un tas de formalités administratives fastidieuses. Certes, cela peut vite décourager. Cependant, si vous vous faites accompagner, vous verrez que vous n’y passerez pas un temps fou et que ce choix pourrait bien être très judicieux. La SCI pour investir dans l’immobilier avec ses parents, c’est un peu la version premium du “pack indivision” que l’on vient de voir. En fait, cette stratégie vous offre à tous plus de sécurité et plus de pouvoir sur les décisions importantes concernant la gestion au quotidien.

Tout se joue dans la rédaction des statuts. D’ailleurs, pour cette étape, nous vous conseillons de faire appel à un notaire pour bénéficier de conseils et d’un cadre un peu plus technique pour anticiper les événements à venir ou les éventualités. Chaque membre de la SCI détient cette fois des parts sociales soit à la hauteur de leur investissement dans le capital social, soit selon une répartition faite de plein gré et acceptée par tous les membres. C’est la société qui reste donc propriétaire du bien immobilier en tant que personne morale.

Acheter en SCI avec ses parents, c’est simplifier sa gestion, se protéger en cas de conflits familiaux (bien plus que dans le cadre de l’indivision) et disposer d’une plus grande crédibilité auprès des banques pour décrocher un ou plusieurs prêts immobiliers. La succession est également simplifiée.

2. Faire un crédit avec ses parents, mais rester le seul acheteur 

Saviez-vous qu’il est possible d’être coemprunteur avec ses parents tout en étant le seul propriétaire sur l’acte notarié ? En réalité, la loi n’a rien contre ce genre de pratique, même si certains notaires sont réticents lorsque de telles demandes émanent. Ils ont pourtant l’obligation légale d’accéder à votre demande. Il arrive parfois que les particuliers aient recours à ce genre de solution pour acheter un bien, et notamment dans des configurations familiales.

Si vous désirez acheter avec vos parents parce que votre niveau d’endettement ne vous permet pas à vous seul d’obtenir un crédit auprès d’un établissement bancaire, alors peut-être que vos parents pourraient envisager cet accord entre vous. Il s’agit soit d’un don et dans ce cas vos parents s’engagent financièrement à rembourser leur part du prêt pendant que vous remboursez la vôtre, soit d’un prêt pour avoir le crédit et finalement c’est à vous de payer la totalité. Quoi qu’il en soit, vos parents sont dans l’obligation de payer à votre place si jamais vous ne pouvez pas assumer la totalité de la mensualité exceptionnellement, donc vous êtes tout de même protégé.

Chez le notaire, étant donné que vos parents font ce geste pour vous aider à accéder à la propriété, vous pouvez inscrire uniquement votre nom sur l’acte de vente immobilière, devenant ainsi l’unique propriétaire du logement. C’est une excellente solution pour aider ses enfants à prendre leur envol, pour leur donner un petit coup de pouce financier lorsque la situation le permet. Toutefois, les relations parents-enfant doivent être saines et ne pas donner lieu à des cacophonies récurrentes pouvant affecter le remboursement du crédit !

3. Acheter en démembrement avec ses parents 

Le démembrement de propriété est souvent oublié, alors qu’il peut être extrêmement avantageux si l’on souhaite acheter sa résidence principale, mais qu’on “est juste” financièrement. D’ailleurs, dans le cas précis d’un achat avec ses parents, c’est peut-être l’idéal. Vos parents sont les usufruitiers et vous devenez le nu-propriétaire. C’est-à-dire qu’ils détiennent la jouissance du bien, et vous, les murs. Mais, si votre projet est d’en faire votre résidence principale, vous vous dites sûrement que ça n’a pas de sens. Eh bien si, tout l’intérêt ici est que vos parents vous laissent gracieusement occuper les lieux du bien immobilier, pendant que vous payez les charges attenantes, et c’est tout.

D’ailleurs, dans le cas précis du démembrement, certains parents achètent eux-mêmes la totalité d’un bien à destination de leur enfant. Ensuite, ils lui transfèrent la nue-propriété par donation.

À lire aussi : L'investissement tôt : jeunes actifs qu'attendez-vous ?

Ce qu’il faut retenir 

Pour acheter un bien immobilier avec ses parents, plusieurs options s’offrent à vous ! Évidemment, vous pouvez aussi vous accorder entre vous s’ils disposent de beaucoup de liquidités et qu’ils souhaitent vous aider en dehors du système bancaire. C’est d’ailleurs une pratique assez courante lorsque les fonds sont disponibles. Les donations entre membres d’une même famille sont aussi à envisager dans le même cas de figure. Enfin, à l’ère de la finance participative, vous pouvez toujours tenter de récupérer un peu d’argent via une cagnotte de crowdfunding en dons par exemple !

Vous cherchez un bien à louer et vous avez envie de déléguer la recherche du bien idéal pendant que vous négociez le financement du bien avec vos parents ? Découvrez notre solution d’investissement locatif clé en main !

investissement locatif accompagné

Envie d'être accompagné pour votre investissement immobilier ?

Précisez votre projet d'investissement et profitez d'un accompagnement sur-mesure pour trouver le bien rentable !

Acheter un bien immobilier avec ses parents : FAQ

Puis-je acheter un bien avec mes parents ?

Oui. Vous avez la possibilité d’acheter avec vos parents, mais aussi avec un ami ou avec un frère, une sœur, une collègue, peu importe. Bien que la plupart choisissent l’indivision pour acheter un bien à plusieurs, la meilleure solution pour éviter tout conflit, est d’opter pour une SCI (Société Civile Immobilière) qu’elle soit classique ou familiale. Vous avez aussi la solution du démembrement de propriété, notamment si vos parents souhaitent vous aider dans votre achat, sans pour autant avoir l’utilité du logement. 

Quel est l’âge limite pour acheter un bien ? 

Dans la loi, il n’existe aucun âge maximum pour acquérir un logement en France. La difficulté viendra principalement des primes d’assurances emprunteur et des exigences de garanties d’autant plus solides par les banques. 

Qu’est-ce qu’un prêt familial ?

Lorsque l’on parvient à obtenir une somme d’argent d’un membre de notre famille au lieu de passer par un établissement de crédit, on parle d’un prêt familial. L’arrangement se fait directement en famille, avec ou sans intérêts, mais c’est généralement un moyen d’échapper à des taux d’emprunts trop élevés.

Marie
Marie
Customer Success Manager

Annonces exclusives Horiz.io

Voir toutes les annonces »

Vous êtes au bon endroit pour investir dans l'immobilier 🏡

Avantages à prix imbattables
Des avantages à prix imbattables

PNO, GLI, MRH, Expert comptable, retrouvez nos avantages négociés pour booster votre rentabilité

Découvrir les offres
appels experts
Appelez un expert immobilier

Besoin de conseils 100% personnalisés sur votre investissement immobilier, fiscalité, gestion comptable, ou encore vos travaux, etc… ? Passez un coup de fil rapide à nos experts !

Réserver un appel expert
gestion locative en ligne
Gérez vos biens immo avec notre logiciel

Bail, quittance, régularisation de charges… Simplifiez-vous la vie avec nos outils accessibles en ligne.

La gestion locative en ligne

Articles similaires

louer appartement airbnb

Louer un appartement sur Airbnb : bon plan ou mauvaise idée

Avec l'avènement d’Airbnb, de plus en plus de gens sont tentés de devenir propriétaires d’un appartement pour le louer par la suite. On compte environ 25 000 à 30 000 logements à Paris qui sont des meublés touristiques à plein temps. Est-ce vraiment rentable ? Quels sont les frais à prévoir ? Les différentes conditions à remplir ?

05 Mars 2024
Louer sa résidence principale

Louer sa résidence principale pour en acheter une autre : toutes les modalités

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une résidence principale ? Sachez qu’il est possible de la mettre en location si vous avez d’autres projets, comme l’achat d’une autre résidence principale. Découvrez toutes les modalités et informations pour mettre en location votre ancienne résidence principale.

25 Janvier 2023
airbnb limite des 120 jours

Airbnb : comment dépasser la limite des 120 jours ?

On entend de plus en plus que la location courte durée sur des plateformes telles que Airbnb est devenue mission quasi impossible. Mais chez Horiz, nous aimons tordre le cou aux idées reçues sur l’immobilier.

 

Je vais donc explorer dans cet article les stratégies (légales bien entendu) pour louer sur Airbnb plus de 120 jours par an ou encore ne pas être inquiété par d’autres réglementations. Investisseurs, préparez-vous à maximiser vos rendements sur Airbnb tout en respectant les règles du jeu !

04 Avril 2024
IDR immobilier : définition, avantages & inconvénients

IDR immobilier : définition, avantages & inconvénients

L’IDR (Immeuble De Rapport) immobilier ça vous parle ? Vaguement ? Pas d’inquiétude, nous sommes là pour vous éclaircir. Découvrez la signification d’un idr et les avantages et inconvénients de ce type d’investissement !

04 Avril 2024
boom colocation senior

Le boom de la colocation senior : bonne ou mauvaise idée ?

Quand on pense à la colocation, on imagine souvent des jeunes qui parlent plusieurs langues, comme dans l'excellent film  “L’auberge espagnole” de Cédric Kaplisch. On s’imagine souvent à l’étranger, viavant avec des nationalités venues du monde entier.

 

Aujourd’hui, la colocation a évolué et concerne de nombreux jeunes français, mais aussi des plus âgés. En effet, avec le prix de l’immobilier qui augmente dans beaucoup de villes, les retraités et seniors cherchent des solutions en matière d’immobilier. Les retraites sont aussi parfois faibles et il devient compliqué de se loger. Pour plusieurs raisons, opter pour de la colocation, même en étant plus âgé ou retraité, peut être une solution pratique qui présente de nombreux avantages.

05 Mars 2024
location airbnb ou location longue durée

Que choisir entre la location AirBnB ou longue durée ?

À travers l’acquisition d’un bien immobilier, l’objectif des investisseurs est de maximiser leur rentabilité, tout en limitant les contraintes. Et pour cela, ils ont le choix entre deux types d’investissements locatifs : la location AirBnB ou longue durée. Alors quelle est la meilleure option ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

05 Mars 2024
où investir pour un airbnb en 2024

Où investir pour un Airbnb en 2024 ?

Louer via Airbnb peut être très rentable. Prêtez toutefois attention à la ville où investir pour obtenir les résultats escomptés.

Les villes saisonnières disposant d’un taux d’occupation supérieur à 40 % offrent généralement les meilleures opportunités. Ces destinations (principalement touristiques) sont beaucoup plus attractives auprès des voyageurs. L’afflux de visiteurs durant les festivals et autres événements majeurs vous permettra d’autant plus de maximiser vos revenus locatifs.

Alors, dans quelle ville investir pour réussir votre location de courte durée via Airbnb ? Découvrez notre Top 8 des villes françaises où investir en Airbnb.

05 Mars 2024
Comment débuter sur AirBnB

8 conseils pour bien débuter sur AirBnB

À l’approche des vacances, la location de logements saisonniers bat son plein. Une excellente opportunité pour maximiser son rendement. À condition de maintenir un taux d’occupation optimal. Car si la location de courte durée figure parmi les placements immobiliers les plus rentables, c’est aussi là qu’il y a le plus de concurrence.

Comment débuter sur AirBnB ? Découvrez nos astuces si vous souhaitez louer votre bien tout au long de l’été.

05 Mars 2024