Les différents points à retenir sur la location saisonnière

La location meublée saisonnière est intéressante pour les propriétaires bailleurs. Seulement, avec une réglementation changeante et qui se complique, quelques points seront bons à rappeler.

Mise à jour le 18 Octobre 2022
Les différents points à retenir sur la location saisonnière

De plus en plus, les locations meublées, saisonnières ou encore touristiques ont la cote. Qu’elle soit à la nuit ou au mois, la location saisonnière dégage une meilleure rentabilité sur leur logement (en moyenne, un loyer de 15 à 20 % supérieur à un logement nu).

Sauf que, depuis la loi Alur du 24 mars 2014, les obligations du bailleur se sont un peu plus renforcées concernant le meublé saisonnier. Prenons Paris par exemple : afin de préserver les logements prévus pour les habitants (et les intérêts des hôteliers), les conditions de mise en location en meublé de tourisme ont été rendues plus difficiles par la mairie.

Vos droits

La location meublée saisonnière ou touristique est définie comme l’action de « louer un local meublé destiné à l'habitation de manière répétée pour de courtes durées à une clientèle de passage qui n'y élit pas domicile ». Jusqu’ici tout va bien, mais il faut bien prendre en compte le fait que, si vous louez votre résidence principale, il ne faudra pas aller au delà des quatre mois de location à l’année réglementaires.

Des avantages se dégagent de la location meublée saisonnière, réglementée par le Code du tourisme et le Code civil. En effet, vous être libre de demander le loyer que vous souhaitez, (exit les microsurfaces). De plus, rien ne vous oblige à formuler un contrat de bail conforme comme exigé dans la loi Alur, ou à vous plier aux règles relatives à l’état des lieux.

Vos obligations

Elles sont tout de même bien présentes, les règles. Tout d’abord, pour être en droit de louer, (sauf si résidence principale), vous avez l’obligation d’en faire la demande au maire de la commune concernée. C’est ça, ou une amende jusqu'à 450€ ... Si vous vivez en copropriété, vérifiez au préalable que son règlement n'interdit pas ce type de location !

Quant au logement, il doit être conforme aux conditions d'habitabilité et de confort (par exemple hors zones de nuisance). Les contrats sont encadrés et il vous faudra fournir un dossier de diagnostic technique. L’assurance elle, est conseillée, mais pas obligatoire.

Grandes villes

Dans les zones dites « tendues », vous devrez vous faire délivrer une autorisation de changement d'usage du logement par la mairie. Dans la capitale, ça se complique. Il vous faudra alors faire une demande d'autorisation de transformation du logement en local commercial. Elle lui est accordée si les règles de compensation sont respectées, c’est-à-dire si le demandeur est propriétaire d’un bien d’activité d’une surface égale ou double au sein du même arrondissement qu’il s’engage à en faire une habitation. S’il ne dispose pas d’un bien, il est possible d’obtenir une cession de titre de commercialité via un organisme souhaitant faire d’un immeuble de bureaux des logements. S’il y a non-respect de ces règles, le propriétaire s’expose à une amende jusqu’à 25 000€ et une astreinte de 1 000€ par jour.

Toutes ces mesures s’appliquent excepté s'il s'agit d’une résidence principale, c'est-à-dire si le propriétaire y vit au moins huit mois par an.

calcul rendement locatif

Calculer le rendement locatif de ma location saisonnière

Grâce à notre simulateur, calculez la rentabilité de n’importe quel bien immobilier !

Bassel Abedi
Bassel Abedi
CEO

Vous êtes au bon endroit pour investir dans l'immobilier 🏡

marketplace investissement locatif
Tout pour l'investissement locatif

Déco, ameublement, diagnostic immobilier, formation, coaching, assistance juridique… et bien +

Découvrir la Marketplace
Vendre son bine immo
Vendez votre bien immo en un éclair !

Vendez votre bien immobilier à un investisseur de la communauté Horiz.io

Vendre un bien immobilier
alertes immo rentables
Alertes immo en temps réel

Trouvez la bonne affaire : soyez alerté des annonces immo rentables !

Télécharger l'application gratuite

Articles similaires

contrat location meublée

Contrat de location meublée en 2023 : le guide détaillé !

Le contrat de location meublé lie juridiquement le bailleur et son locataire pour un logement meublé. Ce document contient de nombreuses clauses que chacun s’engage à respecter. Nous vous expliquons dans ce guide tout ce qu’il faut savoir sur le contrat de location meublé en 2023.

19 Janvier 2023
Sous-location : risques, cadre légal et astuces

La sous-location : risques, cadre légal et astuces

Si un locataire est libre de faire ce qu’il veut et de recevoir qui il veut dans son logement, il ne peut pas tout le temps sous-louer son appartement, c’est-à-dire partager le loyer avec d’autres occupants ou lui faire payer l’intégralité pendant son absence. Nous parlerons de la sous-location classique dans un premier temps puis de la sous-location professionnelle.

10 Janvier 2023
loi scellier 2011 explication

Loi Scellier 2011 : on vous explique tout

La loi Scellier est un dispositif fiscal qui permet aux futurs propriétaires d’acheter des biens immobiliers dans le neuf, dans le but de les mettre en location. Qu’en est-il de cette loi et comment gérer ses investissements locatifs avec celle-ci ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

04 Janvier 2023
loi monuments historiques

Loi Monuments Historiques : définition, objectifs et autorisations !

La loi Monuments Historiques est l’un des dispositifs de défiscalisation les plus anciens. Créée en 1913, elle offre une réduction fiscale avantageuse aux investisseurs achetant des logements anciens et historiques. Quelle est-elle exactement ? Découvrons-le plus en détails dans cet article.

02 Janvier 2023
Loi Elan : le bail mobilité

Qu’est-ce que la loi Elan : le bail mobilité, ses avantages

Le 19 septembre 2018, le projet de loi Elan a fait l’objet d’un accord en commission mixte paritaire. Le projet de loi vise à atteindre trois objectifs généraux qui sont la libéralisation de la construction, l’amélioration du cadre de vie et la protection des plus fragiles. En effet, ce projet de loi est élaboré en prenant en compte les évolutions de la société et des modes de vie de chacun, mais aussi les inégalités territoriales et les nouveaux besoins des habitants. Ainsi, le texte abrite de nouvelles mesures pour « construire plus, mieux et moins cher ». Également appelée loi logement de 2018, la loi Elan engendrera de nombreuses réformes quant au droit immobilier. 

12 Octobre 2022
article 15 de la loi du 6 juillet 1989

L'article 15 de la loi du 6 juillet 1989 : résilier le bail ou donner congé à son locataire

La loi du 6 juillet 1989 vise à réguler et encadrer les relations entre propriétaire et locataire. L'article 15 de cette loi vise à définir les conditions permettant la résiliation d'un bail.

22 Septembre 2022
Holding immobilier

Holding immobilier : quel est l’intérêt d’en avoir une ?

Comme tout investisseur et que cela soit pour les marchés financiers ou le secteur immobilier, vous désirez sûrement trouver le parfait montage financier afin de payer moins d’impôts. Nous avons souvent parlé des Sociétés Civiles Immobilières (SCI) qui facilitent la succession et optimisent vos rendements dans la pierre à plusieurs, mais il existe une forme plus complexe destinée cette fois à regrouper un patrimoine constitué de logements. Découvrez la holding en immobilier et quels sont les avantages à en créer une dans le cadre de vos investissements. 

23 Janvier 2023
loi-girardin

Loi Girardin : et si les impôts pouvaient rapporter gros ?

Bon nombre d’investisseurs immobiliers recherchent des solutions pour investir sur un marché porteur, dans le but de dynamiser leur portefeuille, mais également de le diversifier. Entre la loi Pinel, le dispositif Denormandie ou encore les programmes Malraux et Monuments historiques, l’État français a mis beaucoup d’actions en place pour permettre aux contribuables de défiscaliser à travers l’immobilier et ainsi de disposer d’un ensemble d’actifs aussi différents que complémentaires. Par ailleurs, il existe une loi qui n’est pas fréquemment citée, mais qui pourtant possède ses avantages pour votre épargne active : le dispositif Girardin. En réalité, il y en a deux : la loi Girardin immobilier et le Girardin industriel. Zoom sur ces programmes de défiscalisation outre-Atlantique !

09 Janvier 2023