Déclaration Pinel 2022 : le guide

La déclaration Pinel est obligatoire et doit être faite chaque année. Pour vous y retrouver, nous avons expliqué toutes les spécificités de cette déclaration dans l’article ci-dessous.

Mise à jour le 21 septembre 2022
Déclaration Pinel 2022 : le guide

Pinel : Définition

C’est en 2014 qu’est créé le dispositif Pinel dans le cadre du Plan de Relance. Le gouvernement voulait favoriser la construction de biens locatifs neufs. Il permet aujourd’hui à de nombreux investisseurs français de se lancer dans l’achat de logement fraîchement construit.

L’une des conditions premières pour bénéficier d’une réduction fiscale est de mettre en location le logement. Pour cela, le propriétaire doit s’engager pour une durée de 6 ans minimum à louer son bien immobilier avec un loyer raisonnable.

Reconduit jusqu’en 2024, le Pinel permet de bénéficier d’un abattement fiscal jusqu’à 63 000 € sur 12 ans. Pour tout investisseur, il offre l’avantage de se constituer un patrimoine immobilier tout en préparant sa retraite. De plus, il est tout à fait possible de louer son bien à un membre de sa famille.

Pour bénéficier des avantages fiscaux chaque année, il est important de procéder à la déclaration des revenus que vous générez grâce aux loyers. Contrairement aux revenus salariés, le foncier n’est pas retenu à la source mais est soumis à un acompte prélevé mensuellement ou trimestriellement sur le compte courant du propriétaire. Le prélèvement intervient le 15 janvier et au cours de l’été.

location dispositif pinel

Déclaration Pinel : quand la remplir ?

La déclaration d’impôt en Pinel intervient à partir du mois de mai, il est d’ailleurs possible de la faire de manière dématérialisée. Les dates de dépôt sont différentes d’un département à l’autre, cela se décompose en trois tranches : département de 1 à 19, de 20 à 49 et de 50 à 95 en comprenant les DOM.

À partir du moment où vous encaissez des loyers, faire sa déclaration de revenus est obligatoire, peu importe le dispositif auquel vous avez droit. Une fois faite, elle permet de bénéficier de l’avantage fiscal.

Pour une première déclaration, celle-ci doit être faite l’année après la livraison du bien en location. Si l’achat concerne un logement ancien avec travaux ou en VEFA, c’est la date de fin de travaux qui est prise en compte.

Si le financement de votre bien se fait avec un prêt bancaire et que la signature de l’acte authentique chez le notaire intervient avant la livraison, il faut déclarer les frais de financement. Ils comprennent les frais de dossier, les intérêts de crédit, les frais de garantie… qui crée automatiquement un déficit foncier.

Déclaration Pinel : quels sont les formulaires ?

Il existe deux documents pour faire votre déclaration Pinel. Il est possible de les télécharger gratuitement sur le site des impôts ou de les demander directement au centre des impôts de votre commune. Les documents sont :

  • Le formulaire 2044-EB : ce document est à remplir une seule fois et indique que vous avez acheté un logement destiné à être loué. C’est dessus que vous renseignez la durée d’engagement, vos coordonnées, le prix d’achat, la surface et l’adresse du logement.
  • Le formulaire 2042-RICI : pour bénéficier de la remise d’impôts chaque année, il faut remplir le formulaire 2042-C. Complétez ensuite la section 7 du formulaire qui concerne la loi Pinel.
    Les cases 7 QA ou 7 QB sont à compléter selon la durée de l’amortissement choisi (6 ou 9 ans). Pour les biens se trouvant en outre-mer, il faudra remplir les cases 7 QC et 7 QD).

declaration pinel 2022

Déclaration Pinel : comment faire ?

Une fois votre bien livré, vous pouvez le mettre immédiatement en location. Avec le dispositif Pinel, vous devez déclarer chaque année vos revenus. Voyons ce qu’il faut faire la première fois, et les années suivantes.

Première année

Pour votre première déclaration, vous devez remplir le formulaire cerfa 2044 EB. C’est sur ce document que sont notées toutes les informations sur votre logement. On y retrouve la durée d’engagement, vos coordonnées, l’adresse du bien …

Afin de profiter de la réduction d’impôt du Pinel, il faut compléter le formulaire 2042 RICI. Pour la première déclaration, remplissez les cases 7QA et 7QB correspondant à l’engagement de 6 ou 9 ans, ainsi que le montant de votre bien immobilier. Dans le cas où votre bien a déjà été déclaré en Pinel l’année précédente, il suffit de remplir les cases 7BI à 7MM. Le formulaire 2042 RICI permet aussi de prolonger l’engagement Pinel de 3 années supplémentaires si vous arrivez à la fin de votre engagement. Il faudra remplir les cases 7RR ou 7RS.

Deuxième année

Pour les années suivantes, il faut établir un bilan foncier de votre investissement locatif en Pinel. Il faudra utiliser le formulaire 2044 ou 2044 SPE pour déclarer vos revenus fonciers. Le bilan foncier répertorie les loyers perçus ainsi que les différentes charges que vous avez au cours de l’année : charges de copropriété, intérêts de crédit, taxe foncière… En les enlevant de vos loyers, votre bilan sera positif ou négatif (déficit foncier).

Une fois fait, le résultat du bilan foncier est à indiquer sur le formulaire 2042 dans la case “revenus fonciers”. Pour un bilan négatif, il vient en déduction du revenu global dans la limite de 10 700 € par année. Pour une déclaration en ligne, le montant est automatiquement reporté. Dans le formulaire 2042 C, reportez dans la rubrique “charges ouvrant droit à réduction d’impôts” le montant de votre réduction d’impôts.

Vous avez besoin d’aide pour réaliser votre déclaration Pinel ? Le service de gestion locative d’Horiz.io vous accompagne aux différentes étapes de votre déclaration d’impôts.

Découvrir la gestion locative d’Horiz.io

 

Déclaration Pinel : les justificatifs

Lors de votre déclaration Pinel, il faut fournir de nombreux justificatifs :

  • Le logement est construit par le propriétaire : la copie de la demande du permis de construire et sa date d’obtention, la déclaration d’achèvement de travaux et le récépissé de la mairie de la déclaration d’achèvement.
  • Le logement en VEFA : il faut fournir une attestation de propriété, la déclaration d’achèvement de travaux et le récépissé de réception par la mairie.
  • Le bien est ancien avec des travaux de rénovation : transmettre un document indiquant de quelle nature était le bien avant la rénovation, une déclaration d’achèvement des travaux et le récépissé de réception par la mairie.
Marie
Marie
Customer Success Manager

marketplace investissement locatif
Tout pour l'investissement locatif

Déco, ameublement, diagnostic immobilier, formation, coaching, assistance juridique… et bien +

Découvrir la Marketplace
chasse immobilière
Trouver la perle rare, c'est possible !

Les biens immobiliers les plus rentables sont ici. Nous vous aidons à les trouver.

La chasse immobilière rentable
gestion locative en ligne
Gérez vos biens immo comme un pro

Bail, quittance, régularisation de charges… Simplifiez-vous la vie avec nos outils.

La gestion locative en ligne

Articles similaires

Loi Pinel : le guide complet

Loi Pinel : le guide complet

Se lancer dans l'investissement immobilier signifie comprendre les différents dispositifs de défiscalisation comme Pinel.

Pour vous aider à vous y retrouver et à être efficace dans votre choix, nous vous avons écrit ce guide permettant de répondre à toutes vos interrogations.

23 septembre 2022
définition, zones et plafonds loi pinel

Qu'est-ce que la loi Pinel : définition, zones, plafonds

Le régime "Pinel" a été mis en place par la ministre responsable de l'Egalité des territoires et du Logement Sylvia Pinel (fin 2014) pour le projet de loi de finances 2015. Il représente un assouplissement du régime Duflot qui l'a précédé.

23 septembre 2022
Tout savoir sur le Super Pinel

Tout savoir sur le Super Pinel

En tant qu’investisseur, vous pouvez bénéficier de dispositifs de défiscalisation. Parmi les plus connus, il y a la loi Pinel applicable pour les logements neufs situés en zones tendues. Mais à partir de 2023, il ne sera plus possible de profiter de ces avantages fiscaux.

Alors quel dispositif après Pinel ? Le gouvernement a mis en place le Super Pinel. De quoi s’agit-il ? Quelles sont les différences avec le modèle précédent ? Nous répondons à toutes vos questions dans cet article. 

23 septembre 2022
Loi Pinel Plus

Loi Pinel Plus (+) : ce qui change à partir de 2023

Fin 2022, le dispositif de défiscalisation immobilière Pinel prendra fin. Mais rassurez-vous, il est remplacé par la loi Pinel Plus ou encore Pinel +. Les investisseurs continueront à bénéficier de l’avantage fiscal prévu en cas d’achat immobilier dans une zone géographique dite tendue.

Cela dit, les conditions d’éligibilité et le montant de la déduction d’impôt évoluent. Alors qu’est-ce qui change avec la loi Pinel + ? C’est ce que nous allons voir.

23 septembre 2022
La loi Pinel 2021 : un investissement rentable ?

La loi Pinel 2021 : un investissement rentable ?

Vous souhaitez acheter un bien immobilier pour le mettre en location ? La loi Pinel devrait vous intéresser. Mise en place par la ministre responsable de l'Égalité des territoires et du Logement, Sylvia Pinel, lors du projet de loi de finances 2015, le dispositif reprend et assouplit les dispositions de la loi Duflot. L’objectif : redynamiser l’offre immobilière dans les zones géographiques dites tendues. Et ce, grâce à des réductions d’impôts à destination des investisseurs.

Alors qu’est-ce que la loi Pinel 2021 ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Comment fonctionne ce dispositif ? Est-il rentable ? On répond à toutes vos questions.

23 septembre 2022
Investissement Pinel : 4 pièges à éviter !

Investissement Pinel : 4 pièges à éviter !

Si vous êtes ici, vous songez sûrement à franchir le cap d’acheter un logement neuf. Nous allons étudier de plus près le cas de la défiscalisation Pinel, qui soulève de nombreuses interrogations. En effet, si ce programme immobilier locatif reste très prisé afin d’investir pour réduire ses impôts, il existe cependant des pièges à contourner. Découvrez les indispensables à se souvenir avant de vous engager dans un investissement Pinel, et les nouveaux barèmes à compter de l’année civile 2023.

23 septembre 2022